Un jeune homme au pair à Londres

09 juin 2010

A 10 jours de la fin...

Oh my God ! Oh my God ! Je ne sais plus si on me l'a dit, mais oui, que c'est passé vite ! Par contre, je suis sur d'une chose qu'on m'a dit au début de l'année... "Tu ne voudras plus repartir !".. "Foutaise" je me disais... Mais en fait, tout le monde avait raison.
Ce fut une année riche, très riche... Enfin, riche en expérience, parce que je ne me suis pas enrichi... J'ai réussi à mettre 100€ de côté, que j'ai réussi à dépenser aussi vite ^^ ! Anyway !
J'ai rencontré de fabuleuses personnes.
Tout d'abord, j'ai rencontré Sarah. Sarah, c'est une fille en or, qui est partie au mois de Novembre. Ca a tout de suite accroché je crois. Je me rappelle de la première fois qu'on s'est vu (Le 9/9/9), on a été à la City, et elle m'avait dit "Ca te fait rien d'être à Londres ?"... Au bout d'une semaine, ça ne me faisait rien, je n'avais que d'une chose, rentrer chez moi. Aujourd'hui, à 10 jours de la fin, je ne veux pas quitter cette merveilleuse ville. Dans ses yeux, je l'avais vu qu'il y avait un "Tu verras si ça te fait rien.".
En écrivant et en pensant à cette année, j'ai les larmes qui coulent. Des larmes de joie, des larmes de tristesse. La joie d'avoir vécu une expérience inoubliable et extraordinaire que peu de monde a eu la chance de vivre. La tristesse de partir de cette ville, de ce pays où tant de choses se sont passées.
Sarah m'a fait rencontré Charlyne, alias Charky. Charky, c'est mon alter ego féminin... C'est mon double féminin... - Quoique, avec ma virilité très marquée et son féminisme aussi marqué que ma virilité, je pourrais dire que c'est mon double masculin, et que je suis son double féminin. Bref, là n'est pas la question. Charky, c'est la deuxième fille en or que j'ai rencontrée.
Et arrive, une troisième fille en or, qui a su sortir du lot. On avait fait une rencontre avec quelques au pairs. Avec Charky, on était resté à l'écart presque tout le long, mais Pauline, Pauline, Pauline... et c'est là qu'un quatuor s'est formé. Sarah, Charky, Pauline et moi. Rien que d'y penser, ça me redonne les larmes aux yeux. On a passé des merveilleux moments tous les 4. (Vous ai-je dis qu'elles étaient toutes les 3 françaises ? No, Nevermind.). Ce temps où on était tous les 4 me manque.
Puis Sarah est partie. Mi novembre. On lui avait promis d'aller voir Twilight, on devait y aller le jour de sa sortie, mais je travaillais. On y allé le lendemain... tels des groupies. 1h30 avant la séance, on était là, assis, attendant avec impatience le début du film. Avec Pauline, on avait pris la précaution d'avoir de quoi s'occuper pendant le film : de la bulmers ! C'était marrant :) !
Les mois passent, et on rencontre Claire, une amie de Charky qui est dans une université anglaise (mais qui est française). C'est aussi une fille en or que j'ai rencontrée.
Ce sont 4 filles génialissimes. Jamais je ne pourrais les oublier. Claire et Sarah sont déjà parties, et elles me manques terriblement. Surtout Sarah, que je n'ai pas pu voir alors qu'elle était à Londres à Pacques, et moi en France. What a shame !
Le départ approche, et Pauline et Charky vont terriblement me manquer aussi. Pendant 9-10 mois, on a passé la quasi totalité des weekends ensemble, au moins 1 journée dans la semaine, on est parti à Manchester (Merci Rave pour nous avoir fait visité d'ailleurs), Oxford et Brighton ensemble. On a tout fait ensemble cette année... Enfin presque tout fait. Du jour au lendemain, on va dire au revoir à tout ça. On ne se verra plus le weekend a 11h à Eros, ou au Starbucks Trocadero quand il fait trop froid, ou a une gare a 8h le matin. On ne boira plus nos bulmers dans les pubs le samedi soir. On ne verra plus Martin, notre fabuleux serveur d'un pub, on ira plus chez Ed's Easy Diner...
J'ai pas envie que tout ça se termine. Et pourtant, il y a une fin, et elle approche à grands pas...

Posté par Kevs2307 à 20:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


23 février 2010

Des pistes... Ouiii... Enfin... il serait temps !

Un de mes objectifs en venant à Londres, c'était de trouver ce que j'allais faire l'année prochaine (et bien sûr l'expérience et l'anglais).

Vous savez quoi, c'est enfin fait... depuis début Février...
Je me lance...

Mouarf...
Je vais tenter Sciences Po... Je ne me contente pas de tenter seulement Paris, mais aussi toutes celles de France en fait xD !l
Oui si je passe seulement le concours de Paris, sachant qu'il est très demandé, ce serait trop prétentieux de ma part je crois...
Maintenant, il n'y a plus qu'à bosser, et espérer avoir au moins un concours, ce qui n'est pas gagné !

Au, vous savez quoi, je rentre en France le samedi 19 juin 2010, ma place se libère ce jour-là...

Posté par Kevs2307 à 20:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 janvier 2010

Après une longue absence, faisons un petit bilan...

Un bilan qui est plutôt mitigé.

Apparemment, cela fait 148 jours que j'ai posé mes pieds sur ce cher sol londonien que j'aime tant. Oui, j'aime cette ville, j'aime cette capitale, j'aime la vie qu'il y a ici, il n'y a pas à dire. Mais tout serait mieux avec ma famille et mes amis ici. Ils sont tellement loin, j'ai tellement peur de les perdre... Je sais à quel point ils comptent pour moi, et j'espère qu'il en est de même pour eux.

Malgré cela, il y a quelque chose que je veux continuer à faire, c'est voyager. Plus en tant qu'au pair. Ce job, je ne l'aime pas spécialement.

Il y a des avantages bien sûr. Aucune facture, de l'argent de poche juste pour regarder des enfants jouer et leur faire à manger. Tout ce qu'on peut rêver.
Mais le problème, c'est que la semaine, être tout le temps avec ces gamins qu'on ne supporte pas tant que ça et  devoir faire la femme de ménage pour qu'ils soient contents quand ils rentrent chez eux (et encore, ils arrivent à se plaindre), c'est pas forcément cool.

A mi-chemin, à part mes hosts, je n'ai pas encore rencontré d'anglais. En fait, même mes hosts ne sont pas vraiment anglais (Ecossais et Africaine). Ce n'est pas les heures passées dans différents pubs qui ont faits quelque chose... Rien... Que dalle... A part quelques serveurs très sympathique de pub ou de restaurant, mais même pas anglais (polonais et portugais)... C'est quand même regrettable... Je veux rencontrer un anglais. Un vrai.
Malheureusement, Londres, ville cosmopolite, n'est pas le meilleur endroit pour rencontrer un vrai anglais... Tu peux en rencontrer du monde, et bizarrement, beaucoup de français. "Putain de bordel de merde" moi je dis... Enfin, elle a dit.

J'ai fait quelque chose que je n'aurais pas fait aussi. Je suis aller à Dublin, tout seul. Heureusement, le 2ème jour, il y avait le neveu de ma host qui m'a fait faire un petit tour de la ville (bon j'avais déjà vu tout ce qu'il m'a montré ^^). Mais le truc, c'est que j'ai pris mon sac à dos, et je suis parti tout seul (oui 2 fois que je le dis). Je me suis débrouillé tout seul à visiter. Bon, j'ai eu de l'aide pour me lancer et trouver une auberge (merci d'ailleurs =D). Mais je suis parti tout seul :) (3ème fois que je le dis). Ah, et j'ai pris l'avion aussi pour la première fois. C'est cool aussi =D ! I love it !

Ah, et dans 2 jours, je serais à Manchester :) ! Enfin, je commence à visiter autre chose que Londres, je commence à visiter l'Angleterre. Il y a tellement d'endroits où je voudrais aller, mais je n'aurais pas le temps, je le sais... Mais c'est une raison de plus pour revenir :). Parce que oui, je compte revenir en Angleterre, et à Londres. Londres. Cette ville surveillée de partout à un côté oppressant mais aussi rassurant. Cette ville où à 3h du matin tu peux prendre un bus pour rentrer chez toi. Cette ville où les gens sont beaucoup plus sympathiques. Cette ville où à 4h du matin, tu peux encore faire des rencontres. Cette ville, où à cette heure-ci, les 9 dixièmes des personnes dans les bus sont bourrés, ce qui donnent une ambiance plutôt chaleureuse. Cette ville, où après rencontré un mec sur Piccadilly, tu vas te balader avec lui, juste pour parler, en sachant que tu ne le reverras pas, mais tu passes un bon moment... Je pourrais en dire tellement de bien de cette ville...
Certes, j'ai eu quelques frayeurs.

Cette ville où j'ai rencontré des personnes formidables. Cette ville où des amitiés se sont créées.
Au début, jamais je n'aurais pensé raconter ma vie aussi ouvertement à des inconnues. Mais vu que ces 3 inconnues sont devenues des amies, et je l'avoue, l'alcool aidant parfois, elles connaissent tout de moi (et je connais tout d'elles).

Plus tard, je vais être fier de raconter à mes enfants que j'ai vécu à Londres. Ou peut être pas. Peut être pas, si un jour, je décide de vivre à Londres, définitivement. Ou quelque part d'autres en Angleterre... Ou quelque part d'autres en Europe... Ou quelque part d'autres dans le monde...

Ce voyage est ma première expérience à l'étranger, mais ce n'est pas la derière !

Après tout, ce bilan ne m'a pas l'air si mitigé que ça...

Posté par Kevs2307 à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]